La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings

En 300 mots, l’essentiel sur les quatre disciplines de boxe pieds-poings les plus pratiquées en France aujourd’hui, mais aussi sur la boxe anglaise, les sports de combat et les arts martiaux.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |


Championnat


Championnat d'Europe de Boxe Française à CoubertinDésigne le type de compétition le plus répandu. C’est une compétition verticale et géographique. La première étape est le championnat départemental, ensuite viennent le championnat régional, le championnat de France, puis le championnat d’Europe et enfin le championnat du Monde.

Chaque championnat constitue une sélection pour le championnat de niveau supérieur. Le championnat a donc la forme d’une pyramide, ou d’une montagne à escalader. Un seul individu occupe le sommet dans chaque catégorie de poids.

Le championnat de France rythme la saison sportive. Chaque département ou chaque région organise d’abord une sélection de ses meilleurs pratiquants qui participent ensuite, selon un système de tour, au championnat national dont la finale clôt la saison au printemps.

Il est important de préciser que, malgré leur nouveauté, les trois disciplines de la boxe pieds-poings apparues en France dans les années 70 (et à plus forte raison la Boxe française-Savate) sont pratiquées dans des conditions strictement identiques à celles des autres sports, c’est-à-dire : salle d’entraînement bénéficiant de l’équipement nécessaire (parfois c’est la salle de boxe anglaise ou d’arts martiaux d’un gymnase municipal qui est utilisée), entraîneur, préparation des meilleurs élèves (s’ils sont volontaires...) aux compétitions annuelles, délivrance de licences et de titres par les fédérations, contrôles médicaux, etc... C’est à tort que certains pensent, en voyant de temps en temps un gala ou un championnat international à la télévision, que les compétiteurs sont pris une heure avant dans la rue et qu’on les propulse sur le ring en leur disant « Et maintenant, battez-vous ! ».

Les championnats d’Europe ou du Monde obéissent à des rythmes moins établis. Des titres sont en principe attribués au moins tous les ans par chaque fédération internationale. Cependant en Boxe française-Savate le championnat du Monde est organisé tous les deux ans, par équipes nationales.

Le perdant d’un championnat acquiert le titre de « Vice-champion ».



Les autres articles sur le même thème (Compétition) :

 
20 juin 2011
Le "TOP 50" des articles les plus lus
Enchaînements (20278) Blessures (18934) Age (18884) Entraînement (17385) Echauffement (13981) Coups de pied (11578) Abdominaux (9142) Etirements (7664) Vaseline (6572) Boxe anglaise (5262) Interdictions (4890) Musculation (4870) Bagarre de rue (4108) Balayage (Fauchage) (4006) Droitier (3934) Déroulement d’une compétition (3884) Jeu de jambes (3810) Chauss’Fight (3785) Déplacements (3653) Récupération (3343) Sautés (Coups de pied) (3275) Sac de frappe (3019) Bandage (2963) Œil du Tigre (2860) Kick-Boxing (2809) Respiration (2749) Shadow-boxing (2725) Pugilat (2688) Chevillère (2586) Boxe française-Savate (2577) Circulaire (Coup de pied) (2533) Boxe pieds-poings (2480) Garde (2454) Muscles (2419) Coquard (2407) Coups de genou (2397) Muay Thaï (2374) Tactique (2371) Full-Contact (2327) Assouplissements (2107) Protège-dents (2068) Bouclier (PAO) (2050) Coups de poing (2039) Retournés (Coups de pied) (2000) Corde à sauter (1954) Mental (1946) Points vitaux (1922) Encaisser (1870) Sexualité (1861) Noble art (1823)


Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings de Christian Julia
© Textes et photographies Christian Julia. 1997-2013. Reproduction interdite.

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP