La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings

En 300 mots, l’essentiel sur les quatre disciplines de boxe pieds-poings les plus pratiquées en France aujourd’hui, mais aussi sur la boxe anglaise, les sports de combat et les arts martiaux.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |


Arbitre


L’arbitre est un des juges du combat. Cependant, il ne participe pas directement à la prise de décision car il ne compte pas les points. Avec les deux adversaires, il est le seul non-combattant autorisé à être présent sur le ring pendant le combat. Vêtu d’un pantalon noir et d’une chemise blanche avec noeud papillon, il a pour double rôle de rythmer le combat et de veiller au respect des règles.

Rythmer le combat

C’est l’arbitre qui donne le signal du départ du combat avec l’ordre « Box ! » ou « Allez ! » ou encore « Go ! ». C’est lui qui l’arrête, par l’ordre « Stop » pour faire des observations aux pratiquants. C’est lui qui met fin à un accrochage en séparant les adversaires par l’ordre « Break ». C’est lui qui relance l’assaut interrompu. C’est lui qui arrête le combat en cas de problème (Arrêt de l’arbitre).

Lorsqu’un pratiquant reçoit un coup particulièrement violent qui porte atteinte à sa lucidité, il le compte et, si le pratiquant est incapable de reprendre le combat au bout de 10 secondes, il le déclare hors combat.

Veiller au respect des règles

Il rappelle les règles essentielles au début du combat. Auparavant, il a vérifié la conformité des équipements des adversaires. Pendant le combat, il interrompt l’affrontement chaque fois qu’une règle est enfreinte (coup interdit, accrochage). Il peut alors, selon la gravité de la faute, soit faire une observation, soit donner un avertissement, soit même disqualifier un des adversaires.

L’arrêt de l’arbitre

Mais la plus grande responsabilité de l’arbitre consiste en ce qu’il lui revient, en fonction des circonstances, d’arrêter le combat ou de le laisser continuer, selon qu’il lui paraît que la suite de l’affrontement compromet ou non la santé, la vie-même, des adversaires. Il doit ainsi, à tout moment, veiller à ce que les intérêts vitaux des deux adversaires ne soient compromis. Il est le garant de leur sécurité sur le ring.


Lire aussi :
Décisions

Les autres articles sur le même thème (Acteurs) :

 
20 juin 2011
Le "TOP 50" des articles les plus lus
Enchaînements (19892) Blessures (18566) Age (17786) Entraînement (16936) Echauffement (13676) Coups de pied (11173) Abdominaux (8916) Etirements (7330) Vaseline (6268) Boxe anglaise (4966) Interdictions (4800) Musculation (4737) Bagarre de rue (4044) Balayage (Fauchage) (3921) Jeu de jambes (3784) Déroulement d’une compétition (3718) Droitier (3712) Chauss’Fight (3690) Déplacements (3603) Récupération (3246) Sautés (Coups de pied) (3198) Sac de frappe (2987) Bandage (2915) Kick-Boxing (2724) Shadow-boxing (2689) Respiration (2687) Œil du Tigre (2645) Pugilat (2644) Boxe française-Savate (2539) Chevillère (2529) Circulaire (Coup de pied) (2446) Muscles (2402) Boxe pieds-poings (2400) Garde (2397) Coquard (2370) Coups de genou (2349) Tactique (2347) Muay Thaï (2301) Full-Contact (2220) Assouplissements (2073) Protège-dents (2045) Bouclier (PAO) (2016) Coups de poing (2007) Retournés (Coups de pied) (1970) Mental (1913) Corde à sauter (1912) Points vitaux (1883) Encaisser (1840) Sexualité (1828) Noble art (1798)


Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings de Christian Julia
© Textes et photographies Christian Julia. 1997-2013. Reproduction interdite.

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP