La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings

En 300 mots, l’essentiel sur les quatre disciplines de boxe pieds-poings les plus pratiquées en France aujourd’hui, mais aussi sur la boxe anglaise, les sports de combat et les arts martiaux.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |


Dopage


Pratique consistant à absorber des substances pour augmenter la capacité de l’organisme à fournir et/ou à supporter un effort intense. Cela va des vitamines aux anabolisants, en passant par la caféine, les barres des céréales, les amphétamines (qui permettent de lutter contre le sommeil et la fatigue), les tranquillisants (pour les activités demandant un grand calme sans une grande sollicitation physique comme le tir). Selon certains, les exercices d’expression corporelle à deux stimuleraient aussi certains guerriers (mais ce n’est pas notre sujet... Voir Sexualité).

Le dopage est la conséquence d’une certaine conception mécaniste de l’homme (et de son corps notamment). Dans l’Antiquité, entraîneurs et médecins se disputaient le privilège de trouver les méthodes les plus aptes à augmenter la performance de l’athlète. Cette lutte se traduit aujourd’hui par la présence dans le milieu sportif de « médecins-entraîneurs », plus préoccupés des retombées financières ou politiques de la performance du sportif que de sa santé (Voir Médecine).

Depuis 1965, il existe en France une loi qui dresse la liste des substances dont l’usage est interdit. En boxe, des contrôles « anti-dopage » sont effectués après les combats, surtout dans les finales de championnats. Si le pratiquant prend des médicaments pour une affection quelconque, il doit vérifier que ceux-ci ne contiennent pas des composants figurant dans la liste des substances interdites.

Le boxeur est en général très réservé à l’égard de l’utilisation de dopants. C’est d’abord une question d’honneur. Cela tient ensuite à ce qu’il est très attaché à la juste mesure de ses capacités. Enfin, par essence, toutes les drogues modifient plus ou moins les données personnelles de l’individu. Elles peuvent introduire une diminution de la vigilance ou provoquer la manifestation spontanée de comportements non contrôlés. Or, plus que tout autre sportif sans doute, le boxeur tient à une parfaite maîtrise de son corps et de son esprit.


Lire aussi :
Douleur Désensibilisation

Les autres articles sur le même thème (Physique) :

 
8 juin 2011
Le "TOP 50" des articles les plus lus
Enchaînements (20247) Blessures (18889) Age (18747) Entraînement (17341) Echauffement (13955) Coups de pied (11541) Abdominaux (9109) Etirements (7631) Vaseline (6539) Boxe anglaise (5179) Interdictions (4879) Musculation (4856) Bagarre de rue (4105) Balayage (Fauchage) (3998) Droitier (3897) Déroulement d’une compétition (3864) Jeu de jambes (3806) Chauss’Fight (3775) Déplacements (3648) Récupération (3332) Sautés (Coups de pied) (3269) Sac de frappe (3014) Bandage (2960) Œil du Tigre (2835) Kick-Boxing (2802) Respiration (2739) Shadow-boxing (2722) Pugilat (2680) Chevillère (2577) Boxe française-Savate (2575) Circulaire (Coup de pied) (2527) Boxe pieds-poings (2465) Garde (2447) Muscles (2418) Coquard (2398) Coups de genou (2395) Tactique (2369) Muay Thaï (2367) Full-Contact (2317) Assouplissements (2104) Protège-dents (2063) Bouclier (PAO) (2048) Coups de poing (2036) Retournés (Coups de pied) (1999) Corde à sauter (1943) Mental (1941) Points vitaux (1916) Encaisser (1863) Sexualité (1855) Noble art (1820)


Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings de Christian Julia
© Textes et photographies Christian Julia. 1997-2013. Reproduction interdite.

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP