La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings

En 300 mots, l’essentiel sur les quatre disciplines de boxe pieds-poings les plus pratiquées en France aujourd’hui, mais aussi sur la boxe anglaise, les sports de combat et les arts martiaux.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W |


Reprise


Terme français utilisé pour round. Le combat se décompose en un certain nombre de reprises séparées par des pauses. Le nombre de reprises et leur durée dépend de l’âge des boxeurs, de leur statut (amateurs ou professionnels) et du niveau de la compétition. Leur nombre varie de 3 à 12 et elles durent de 1 mn 30 à 3 mn. En Muay Thaï, cependant, la durée des combats est fixe : 5 reprises de trois minutes séparées par une pause de deux minutes.

Chaque reprise est en quelque sorte un acte de la « tragédie » qui se joue sur le ring. Comme une pièce de théâtre, le combat de boxe se compose de trois parties : exposition, tension, conclusion. La première reprise est souvent une reprise d’observation, que les deux combattants mettent à profit pour se connaître et se tester. La seconde reprise est souvent confuse : les deux combattants ont modifié leur stratégie à la suite de la première reprise ; chacun cherche à mettre en pratique sa nouvelle stratégie, mais l’adversaire n’a plus tout à fait le même comportement, ce qui oblige à une nouvelle révision. A partir de la troisième reprise, les deux combattants ont pris leurs marques.

Ensuite, selon le nombre de reprises, le combat suit le mouvement naturel de toute dramaturgie : soit la succession des reprises traduit une lente dégradation des capacités de l’adversaire soit, en cas d’équilibre des forces, chaque adversaire prend tour à tour le dessus. Dans certains cas, le combattant, après une lente dégradation, trouve un second souffle et redresse la barre. Tout l’intérêt d’un combat de boxe vient de qu’à tout moment un coup peut renverser la situation, comme un « coup de théâtre ».

Enfin, la dernière reprise conclut la partie : soit elle confirme la tendance amorcée dans les précédentes reprises ; soit le combattant qui se sent dominé joue son va-tout et met tous ses espoirs dans un K.-O. obtenu in extremis.



Les autres articles sur le même thème (Compétition) :

 
14 février 2010
Le "TOP 50" des articles les plus lus
Enchaînements (20599) Age (19948) Blessures (19215) Entraînement (17758) Echauffement (14363) Coups de pied (11964) Abdominaux (9364) Etirements (7963) Vaseline (6876) Boxe anglaise (5751) Interdictions (5004) Musculation (4954) Droitier (4189) Bagarre de rue (4153) Déroulement d’une compétition (4100) Balayage (Fauchage) (4087) Chauss’Fight (3845) Jeu de jambes (3840) Déplacements (3707) Récupération (3477) Sautés (Coups de pied) (3379) Sac de frappe (3046) Bandage (3004) Œil du Tigre (2979) Kick-Boxing (2893) Respiration (2802) Shadow-boxing (2750) Pugilat (2716) Circulaire (Coup de pied) (2688) Chevillère (2651) Boxe française-Savate (2637) Boxe pieds-poings (2584) Garde (2535) Full-Contact (2502) Muay Thaï (2438) Muscles (2430) Coquard (2428) Coups de genou (2421) Tactique (2404) Assouplissements (2147) Protège-dents (2098) Coups de poing (2075) Bouclier (PAO) (2074) Retournés (Coups de pied) (2035) Mental (1989) Corde à sauter (1971) Points vitaux (1944) Encaisser (1908) Sexualité (1886) Noble art (1852)


Le Dictionnaire de la boxe pieds-poings de Christian Julia
© Textes et photographies Christian Julia. 1997-2013. Reproduction interdite.

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP