La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
Les pionniers (années 80)

Grâce à de très brillants sportifs, la boxe pieds-poings rompt peu à peu son lien d’origine avec le cinéma et devient un sport à part entière. Elle s’éloigne des arts martiaux et se rapproche de la boxe anglaise pour les techniques de poings et l’organisation des compétitions. Un sport nouveau est né.

Edmond Ardissone

(France)
Champion du monde P.K.A. et P.K.C. de Full-Contact (1984-85-86)

Né à Nice en 1953, Edmond Ardissone devient le 21 mai 1986 le premier Français à remporter un titre mondial de full-contact aux Etats-Unis. Il est aujourd’hui entraîneur et Directeur Technique à l’Institut Niçois des Sports (35, rue Smolett 06300 - NICE).


La Saga Ardissonne


Si Dominique Valera, soutenu par la presse spécialisée, a échoué dans sa tentative de devenir Champion du Monde P.K.A., il est un Français qui, lui, a pleinement réussi dans cette entreprise : le Niçois Edmond Ardissone.

Né en 1953 à Nice, Edmond Ardissone et son frère, Jean-Paul, pratiquent d’abord le Karaté avant de découvrir le Kung-Fu sous la tutelle du maître Hoang Nam.

Par la suite, ils s’entraîneront sous la direction d’experts et champions renommés, tels AI Dabascos, Benny Urquidez, Jay T. Wili, Bill Wallace, etc... Jean-Paul Ardissone finira par créer son propre style, le Long-Kíiuan-P’ai (Lung-Ch’üan-P’ai). Edmond Ardissone commence par remporter plusieurs compétitions nationales et internationales en Kung-Fu, Full-Contact-Karate et Boxe Américaine, avant de se voir accorder une première chance d’accéder au titre mondial.

Il devient Champion du Monde P.K.A. le 20 janvier 1984 à Nice, en battant l’Américain Felipe Garcia par K.O. technique à la douzième reprise.

Le combat était arbitré par Jay T. Will et jugé par Joe Corley, John Thérien, Dan Willis et Jean-Marie Delecourt.

Avec cette victoire, le Niçois devenait le premier et le seul Français à obtenir le titre de Champion du Monde dans cette fédération quasi-mythique. Quelques mois plus tard, le 9 septembre 1984, à Denvers, le match retour voyait la victoire, aux points, de l’Américain. En 1986, le Niçois obtient une nouvelle chance pour le titre, dans une nouvelle fédération : la P.K.C. (issue de la P.K.A.). Le combat a lieu à Atlanta, le 21 mai.

En battant Jorge Angat par K.O. à la septième reprise, Edmond Ardissone réussissait un double exploit : reprendre son titre et devenir le premier Français à remporter le titre suprême aux Etats-Unis. En 1987, il met son titre P.K.C. en jeu face à l’Américain Leal Aldeberto.

Ardissone est arrêté sur blessure à la cinquième reprise. Lors du match-retour, qui a lieu à Nice le 19 juin 1987, Edmond Ardissone reprend son titre en battant l’Américain aux points.

Avec ce combat s’achève la carrière de celui qui demeure un des Français les plus titrés en Full-Contact/Boxe Américaine et le seul Français sacré Champion du Monde en P.K.A.

par Gérald Palermo

gpalermo@club-internet.fr


15 votes

f_c
 
25 janvier 2010

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP