La boxe pieds-poings
Rechercher :
 
 
 
La boxe pieds-poings en un coup d'œil !
Un survol rapide de la boxe pieds-poings pour mieux comprendre les ressemblances et les différences entre les quatre disciplines qui la composent.

Accueil du site Coup d'œil
     



Boxe française-Savate
Full-contact
Kick-boxing + K-1
Muay Thaï
Origine

France

États-Unis

Japon

Thaïlande
Naissance
1877
1974
1964 (K-1 : 1993)
1930 (forme moderne)
Tenues et
protections
Fuseau
Chaussures
Pantalon
Protège-tibias
Protège-pieds
Short (ou pantalon)
Pieds nus (ou protège-pieds)
Short
Pieds nus
Armes
autorisées
Pieds
Poings
Pieds
Poings
Pieds
Poings
(Genoux en K-1)
Pieds
Poings
Coudes
Genoux
Cibles
autorisées
Figure
Buste
Jambes
Figure
Buste
Figure
Buste
Jambes
Figure
Buste
Jambes
Autres
techniques
Corps-à-corps et
projections au sol
Statut des
pratiquants
Amateurs
Amateurs
Professionnels
Amateurs
Professionnels
Amateurs
Professionnels
Style
Esprit d’assaut,
proche de l’escrime
Souplesse et précision,
proche du karaté
Puissance et acharnement,
proche de la boxe anglaise
Intensité et ruse,
proche de la danse guerrière
Esprit
A été développée pour fournir une alternative éducative, non spectaculaire et non lucrative à la boxe anglaise
A été créé pour répondre au souhait des karatékas de pouvoir porter pleinement leurs coups
Très proche du Muay Thaï à l’origine, a été édulcoré et américanisé pour concurrencer le Full-Contact. Mais sa version K-1 avec coups de genou sans saisie le rapproche de nouveau du Muay Thaï
Chaque combat est précédé d’une prière et la rencontre se déroule sur un fond musical. Le mystère de l’Orient scrupuleusement gardé


Pour en savoir plus sur ces quatre disciplines, consultez le dictionnaire du site.

 

Ce site vous plaît ?
Aidez-moi à l'animer en me faisant un don
sur le site sécurisé de PayPal :

Haut de page

 

NAVIGATION


Les Champions
Les Galeries
Le Petit Journal
Les Vidéos
Le Kiosque
Les Liens
Les Formulaires
Le Site
Quoi de neuf

OUTILS


Plan du site

LA PLANETE BOXE COMMUNIQUE

 
© La boxe pieds-poings. Textes et photos de Christian Julia. 1997-2017. Reproduction interdite.
Site conçu par On a beau dire ! avec SPIP